Sommaire

  • Moquette : écologique par sa composition
  • Les produits hybrides écolos
  • La moquette écologique : un produit HQE
  • La moquette écologique : le recyclage
  • Prix des moquettes écologiques

La moquette s’inscrit aujourd’hui dans une démarche écologique, tant sur les matières que sur les différents processus de sa fabrication et de son recyclage. À l’heure du développement durable, les fabricants ont parfaitement su s’adapter à cette philosophie en créant la moquette écologique.

Moquette : écologique par sa composition

Sa structure de base est naturelle et la moquette est bel et bien un produit respectueux de l’écologie si on reste sur sa version naturelle, soit en laine ou en fibres végétales. En effet, à l'origine les moquettes sont issues de matériaux textiles totalement naturels.

La laine reste le matériau le plus qualitatif lorsqu’on parle de moquette aujourd’hui, et elle  est totalement naturelle. En termes de matériaux naturels, on connaît également les moquettes de type jonc de mer, coco ou sisal : ce sont des fibres végétales. Elles sont donc naturelles également dans leur composition.

Aujourd'hui, la plupart des moquettes sont de composition synthétique. On ne peut donc plus parler de moquettes écologiques.

 

Les produits hybrides écolos

Certains fabricants de moquette se sont lancés dans une fabrication écologique en exploitant de nouvelles matières, allant des poils de chèvres ou de lamas, en passant par le papier recyclé ou le maïs et la betterave ! Ces moquettes respectent ainsi l’écologie de part leur composition naturelle, mais également parce qu’elles sont totalement recyclables.

Notez cependant qu'il est très difficile de trouver ce type de produits dans les réseaux de commerces traditionnels, et le budget doit être conséquent...

La moquette écologique : un produit HQE

La moquette s’intègre souvent bien dans les programmes de construction HQE (haute qualité environnementale). La norme HQE, reconnue d’utilité publique, impose un certain nombre de critères à respecter pour bénéficier de son label (14 cibles).

La fabrication écologique

La fabrication de la moquette est optimisée au maximum pour minimiser les impacts de l’industrie sur l’environnement. Pour faire simple, on limite les émissions dans l’air au maximum, on consomme le moins d’eau possible et on limite la consommation d’énergie.

L’écologie par la qualité de l’air

La moquette est un revêtement de sol qui capture naturellement les poussières : il suffit de passer l’aspirateur pour les éliminer. L’air intérieur est ainsi nettement amélioré, les poussières ne volent pas dans l’air.

Les émissions de substances nocives comme les formaldéhydes sont inexistantes. De même, les émissions de COV (composés organiques volatiles) sont inférieures aux normes imposées, comme pour tous les revêtements de sols.

Le label GUT

Les fabricants adhèrent à un label, le GUT qui garantit que la fabrication de la moquette respecte une démarche écologique. Ainsi, si ce label est indiqué sur le produit, c’est un gage de contrôle.

La moquette écologique : le recyclage

Un des paramètres les plus importants en termes d’écologie est le recyclage des produits. Qu’ils respectent l’environnement lorsqu’on les fabrique oui, mais où jeter la moquette quand on n’en veut plus ? Où finissent ces déchets ? Un circuit de recyclage de la moquette a été créé depuis quelques années : OPTIMUM.

Les intervenants de la moquette se sont ligués pour créer ce programme de la collecte jusqu’au recyclage. Il suffit de trouver un revendeur qui adhère à ce système ou de s’adresser directement à OPTIMUM, qui va récupérer la moquette usagée et gérer le processus de A à Z. Tout ça selon certaines conditions évidemment. Si la moquette est pleine de colle ou de ragréage, le recyclage est impossible !

Les déchets de moquette sont retransformés en pellets et servent de carburant dans l’industrie du ciment notamment.

Prix des moquettes écologiques

Comme nous l'avons indiqué plus haut, il est très difficile de se procurer une moquette écologique nouvelle génération (poils de chèvre, maïs, betterave...) et il est donc tout aussi difficile d'avoir une idée du coût de ces matériaux.

Cependant, si vous souhaitez vous procurer une moquette écologique « classique » (jonc de mer, sisal, coco, etc.), comptez de 3 à 50 €/m².

Moquette : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Moquette

Aussi dans la rubrique :

Choix de la moquette

Sommaire

Pourquoi choisir de la moquette ?

Pourquoi choisir de la moquette ?

Quel format choisir ?

Moquette en rouleau

Les 5 aspects de la moquette

Les 3 techniques de fabrication de la moquette Bien choisir l’aspect de sa moquette

Matière : laine ou synthétique ?

Moquette en laine Moquette synthétique

Matière du dossier

Bien choisir l'envers de sa moquette

Divers

Voir 3 articles de plus